Scroll to Top

A.J.A.P:Vers un Forum Panafricain des Jeunes

By Julien Barinzigo / Published on Tuesday, 14 Mar 2017 06:09 AM / /
Eric Nsengimana, Président de l’A.J.A.P, Le Panoramique Hotel , 14 mars 2017

Le Panoramique Hotel, mardi le  14 mars, l’ Association pour une Jeunesse Africaine Progressiste a organisé un Diplomatic Coffee Meeting pour partager les attentes du Forum Panafricain prévu au mois d’août selon Eric Nsengimana, le Président de la dite Association.Parlant des objectifs de l’ AJAP, Eric y a inclu ceux de combattre la ségrégation dans toute sa forme et l’inégalité des genres.

Certains membres des Corps Diplomatiques et Consulaires,  représentants des Organisations internationales, Le Panoramique, 14 mars.

Il n’ a pas manqué de remercier ses partenaires qui sont le Gouvernement du Burundi qui, en plus de son soutien a  accepté de donner les visas aux participants du forum attendu pendant l’été. C’est aussi le FNUAP, Staguru et l’Hotel Le Panoramique.

Dans son discours d’ouverture, la Ministre à la Présidence chargée de l’intégration du Burundi au sein de l’EAC, Madame Léontine Nzeyimana qui avait représente le Gouvernement du Burundi à la place du Deuxième Vice Président a remercié l’ A.J.A.P pour avoir informé l’opinion internationale la tenue d’un Forum Panafricain des Jeunes à Bujumbura au mois d’Août 2017.

”Si les jeunes regroupés au sein de l’Association pour une Jeunesse Africaine Progressiste se sont décidés de s’unir pour contribuer à la vie socio économique de l’Afrique, c’est parce qu’ils ont compris que l’union fait la force.  Il est donc primordial de les accompagner dans cette bonne initiative aboutissant à la mise œuvre des ODD 2030, des aspirations de l’AGENDA 2063 ainsi que les politiques en rapport avec la jeunesse que les Etats ont adoptées”  a insisté Madame Léontine.

La présentation du Secrétaire général de l’AJAP, Ig. Barutwanayo Gérard s’est articulé sur les les objectifs: Assurer le développement socioculturel, sanitaire, éducatif, environnement, économie, égalité des genres, droits de l’homme, paix et sécurité.Il ajouté quatre projet en cours dont  la création de la radio des jeunes.Gérard a conclu par les différents défis qui hantent l’Afrique et la solution à y apporter.

Le Diplomatic Coffee Meeting organisé par l’A.J.A.P a permis  au participants, comme l’a souligné le Représentant du Gouvernement de se mettra sur les rails de préparation du Forum Panafricain des Jeunes qui aura pour thème UN CONTINENT, UNE JEUNESSE ENGAGEE POUR L’ABOUTISSEMENT A UNE AFRIQUE PACIFIQUE, PROSPERE, FORTE ET UNIE  et auquel 350 jeunes  sans oublier les représentants des différents gouvernements africains vont  passer 5 jours en ne traitant que les questions des jeunes.

Le Forum trouve justification dans le fait que les pays en voie de développement dont le Burundi ne doivent pas le salut que dans une jeunesse ayant un encadrement à défaut duquel les risques socio économiques tockeraient à leurs portes avec commentateurs les jeunes sans emplois.

Répondant aux questions des journalistes, Eric Nsengimana insisté sur la création d’un fond d’investissement en faveur des jeunes pour éviter leur  manipulation par certains politiciens.

Les participants au tour d’un café

L’Association pour une Jeunesse Africaine Progressiste est fondée à Cankuzo avec comme fondateurs 26 personnes et compte actuellement 66000 membres éparpillés non seulement sur tout le territoire du pays mais aussi sur 32 pays Africains

Add Comment

Comments (0)

Write a comment ...
Post comment
Cancel