Scroll to Top

Le sexe sort graduellement des tabous burundais

By Julien Barinzigo / Published on Monday, 10 Apr 2017 21:24 PM / /
Aumilieu,GilbertNdayishimiye,Coordinateur,Alliance Internationale de la Jeunesse pour la Planification Familiale

L’association Alliance Internationale de la Jeunesse pour la Planification Familiale a organisé une session de sensibilisation sur la santé sexuelle et reproductive incluant la planification familiale ce  samedi le 8 mars à l’endroit des universitaires dans les enceintes de la paroisse Saint Michel.

Au total 150 étudiants en provenance de 6 campus universitaires dont l’INSP, l’université des Grands Lacs, université du BURUNDI Campus Rohero, l’université Lumière Campus Mutanga et Kinindo ainsi que l’université du Lac Tanganyika avaient répondu à l’invitation.

Plusieurs thèmes ont animé les participants.Ces thèmes incluent l’éducation sexuelle complète, la planification familiale et les méthodes contraceptives.En plus de ces thèmes exposés,  ”des travaux de en groupes ont eu comme résultats la décision de créer  des clubs de santé sexuelle et reproductive permettant un cadre permanent de dialogue sur la santé sexuelle et reproductive” s’exclame le coordinateur de l’association, Gilbert Ndayishimiye.
Des messages d’interpellation ont été formulés et lancés par les participants: Ensemble pour la promotion de la santé sexuelle et reproductive chez les Jeunes, Bonne santé sexuelle et reproductive : Base du développement communautaire et du bien être pour avenir responsable.

Au Burundi, la santé sexuelle n’est pas exploitée par les premiers concernés qui sont les jeunes pour des raisons que ce thème fait référence au sexe, chose reste tabou dans la culture burundaise.

Categories : FRENC Health homepage youth

Add Comment

Comments (0)

Write a comment ...
Post comment
Cancel