Scroll to Top

OBR : 170.67 milliards de Fbu pour le premier trimestre 2017

By Julien Barinzigo / Published on Thursday, 13 Apr 2017 07:14 AM / /
Le commissaire général de l’OBR , Léonard Sentore, au milieu, Photo Julien

Lors du café de presse organisé par l’Office Burundais des Recettes, OBR, ce jeudi le 13 avril dans l’Hôtel Source du Nil, le Commissaire général de cette institution, Léopold Sentore, a fait savoir aux journalistes que les recettes collectées durant le premier trimestre sont de 170.67 milliards de francs burundais contre 170, 78 milliards fbu des prévisions. Les prévisions du trimestre suivant s’élèvent à 1 .793 .251 .130
fbu.

Selon Sentore, les réalisations sont supérieures de 7, 89 milliards de fbu aux prévisions, soit une performance trimestrielle de 104,6%.Comparées avec 2016, les recettes trimestrielles de 2017 dépassent celles collectées pendant le premier trimestre en 2016 de 28 ,88 milliards de fbu soit une croissance de 19.3%.Le taux de réalisation de la collecte des recettes au premier trimestre 2017 est de 24,8%.

Il a souligné que l’OBR a poursuivi sa lutte contre la fraude et la corruption. Ainsi, 760 procès verbaux de saisie ont été établis et clôtures. Des dénonciateurs par contact physique ou par téléphone au nombre de 12 ont collaboré avec cette institution. Des nouveaux informateurs au nombre de 12 ont été enregistré. En plus, des numéros verts sont fonctionnels. Il s’agit de 500 et 61 1450550 pour dénoncer les fraudes.

Les journalistes ont voulu savoir qui est un informateur et qui ne l’est pas. Léonard l’a défini comme toute personne ayant une information à livrer à l’OBR.

Pour Léonard, ”Il est clair que les résultats du premier trimestre 2017 ont montré une bonne performance par rapport aux prévisions et une bonne croissance par rapport aux résultats de l’année passée”.”Il a été accordé une prolongation des délais de déclaration et de paiement de l’impôt locatif jusqu’au 14 avril 2017 à 17 heures 3o minutes”, l’heure après laquelle des pénalités seront imposées aux concernés a t il conclu.

L’OBR s’est fixé comme objectif cette année 2017 de collecter des recettes dont la valeur sera de 720, 20 milliards. Mais des défis ne manquent pas .C’est notamment le manque de moyens en termes de ressources humaines, logistique et la  fraude fiscale, selon Léonard.

Pour éviter des attroupements constatés devant les bureaux de l’OBR spécialement à l’ex province, les nouvelles technologies seront utilisées : Les banques et télécom.

Le porte- parole du Ministère des finances a reconnu que le Burundi a enregistré un taux de croissance négatif en 2015 mais que ce taux s’élevé à 2% tandis que 2 ,5% sont attendu à la fin de cette année 2017.

 

Categories : french homepage

Add Comment

Comments (0)

Write a comment ...
Post comment
Cancel