Scroll to Top

Burundi: Un triduum pascal riche d’événements.

By Julien Barinzigo / Published on Tuesday, 18 Apr 2017 23:51 PM / /
Mont Sion Gikungu

Quatre grands événements à retenir pendant la semaine sainte et plus spécialement pendant le triduum pascal.   Le jeudi Saint, Sentore Léonard, Commissaire général d’alors de l’Office Burundais des Recettes présente un bilan trimestriel , un bilan très largement positif où un surplus de 7.89 milliards sur les prévisions trimestrielles et un montant de 194.916.943 fbu issus de la lutte contre la fraude et la corruption ont valu des acclamations à l’institution  républicaine, OBR.

Le même jeudi Saint, Nzeyimana Charles, ancien président du MSD en mairie de Bujumbura et Bayishengeze Kenny se sont évadés de la prison de Rutana. Ils ne laisseront pas leurs deux amis policiers qui, à leur tour n’ont pas oublié leurs armes.Comme conséquence , le Directeur de cette prison, Jonas Mbonabuca le chef de poste sont ,depuis ce lundi, locataires de la prison de Bururi où Jonas avait travaillé comme substitut du procureur de Bururi avant sa nomination au poste de directeur de prison.Ils sont accusés de complicité dans l’évasion des deux détenus.

Le lendemain, c’est le vendredi Saint, un décret présidentiel destitue Sentore des ses fonctions pour le remplacer par Audace Niyonzima de la BRB. Les internautes parleront d’une surprise .

Pendant le même  triduum pascal, le Président Nkurunziza n’a pas seulement changé le commissaire général remplacé mais aussi le Ministre à la Présidence chargé des affaires Est Africaine, Madame Léontine NZEYIMANA issue de la province Makamba qui avait remplacé  feu  Afsa Mossi elle aussi de Makamba.

Ainsi, le décret noméro 100/ 76 du 14 avril 2017 porte nomination de l’Honorable Isabelle NDAHAYO au poste de Ministre à la Présidence chargé des affaires Est Africaine.Pour la troisième fois, les fonctions de ce   ministère sont confiées à une femme.Honorable Isabelle est originaire de la province de Gitega en 1972,  lauréat de l’Université Moshi en Tanzanie et diplômée en coopérative et management.

Le soir du vendredi Saint, lors de la vénération de la croix car ce jour pas de messe dans l’église catholique, le père Hermenegilde Icoyitungiye fait liaison entre   l’injustice qu’a connue Jésus Christ sur la croix et la vie de certains chrétiens actuellement.Quelques heures plus tard, des acharnements contre lui se lisaient sur les réseaux sociaux.

Add Comment

Comments (0)

Write a comment ...
Post comment
Cancel