Scroll to Top

La Brarudi rejette la responsabilité au chauffeur

By Julien Barinzigo / Published on Wednesday, 19 Apr 2017 00:26 AM / /

Après qu’un bus de transport appartenant à la société anonyme Brarudi ait été saisi par la police burundaise pour l’enquête l’accusant de contenir des armes à feu, la Brarudi vient de sortir un communiqué de presse.

Dans ce communiqué, la Brarudi reconnait que ses bus de transport peuvent être loués par des personnes tierces et celles ci peuvent les utilisent à son  l’insu .

”Un des bus en location opérant en déhors des déplacements autorisés par Brarudi S .A a été saisi par la police pour enquête car contenant des munitions d’armes à feu”, indique le communiqué.

Ainsi, la Brarudi tient à informer le public que le bus en question a été arrêté  la nuit  par la police  lors d’un déplacement non autorisé par la Brarudi et sans personnel de cette société.Le communique termine en reprenant la collaboration qu’a cette société avec les autorités compétentes pour le bon le bon déroulement de l’enquête, poursuit le communiqué délivré par le service de la communication .

Sur son compte tweeter, le porte parole de la police, Pierre Nkurikiye avait indiqué que ce bus a été arrêté vers 20H30 au niveau de Chanic.

Un autre cas de véhicule appartenant à une organisation d’envergure accusé de port d’armes a été identifié au sein du Haut Commissariat pour les réfugiés, HCR Burundi en 2015 où un chauffeur faisait du commerce d’armes entre le Burundi et le Rwanda en utilisant le véhicule du HCR.

Add Comment

Comments (0)

Write a comment ...
Post comment
Cancel