Scroll to Top

L’Abbé Lambert commente le geste de l’Archevêque Ntamwana

By Julien Barinzigo / Published on Thursday, 17 Aug 2017 09:08 AM / /
Mgr Simon Ntamwana Archevêque  de Gitega en salutation avec le Président Nkurunziza, Bw0ga? Gitega le 16/8

Ce mercredi 15 août débute une période de trois jours de prière interconfessionnelle d’Action de grâce à Bwoga dans la Province Gitega. Le Président Nkurunziza et la première dame, aux cotés du Président de l’Assemblée nationale et son épouse, le Président du Sénat et son épouse, le deuxième  Vice-président de la République ainsi que des membres du Parlement et du Gouvernement et autres hauts cadres du pays sans  oublier d’éminentes personnalités religieuses dont Mgr Simon Ntamwana Archevêque  de Gitega, ont rehaussé par présence cette prière dont le but est de remercier Dieu pour tous les bienfaits à l’endroit du Burundi et du Parti CNDD-FDD .

Dans la prière d’ouverture, Mgr Ntamwana a rappelé que Dieu a placé les destinés du Burundi dans les mains du CNDD FDD et demandé au Très Haut de bénir tous les dirigeants afin qu’ils demeurent perspicaces dans la conduite des affaires de la nation.

‘’……. Mana nzima ni wewe soko nzima ……..waraturagije twebwe aba cnddfdd kurongora n’ugutunganya igihugu muri iki gihe. Ntanumwe vyoroheye kurangura ibanga nk’iri’’.

Dans  le même ordre d’idées, Sheikh Saidi Kajandi et Apôtre Charles Nduwumukama ont imploré Dieu pour qu’il continue de combler de bénédictions le Président Nkurunziza, son Gouvernement et tous les élus  à tous les échelons.

Les réactions n’ont pas tardé comme d’habitude sur la salutation de l’auteur du concept de Sindumuja en vogue dans la sphère politique burundaise avec le vainqueur des élections de 2015, le Président Nkurunziza.Plus encore de commentaires sur l’extrait de la prière qui, pour certains, Mgr Ntamwana a devoilé qu’il est membre du parti au pouvoir.

Dans cet angle, l’Abbé Riyazimana Lembert originaire du diocèse de Ngozi en études en Italie fait un commentaire sur le geste de l’Archevêque de Gitega, Mgr Simon Ntamwana tant commenté sur les réseaux sociaux au Burundi. Il s’appui sur un verset biblique : 1 Corinthiens 9:19-22 dont voici le contenu.

[19]Car, bien que je sois libre à l`égard de tous, je me suis rendu le serviteur de tous, afin de gagner le plus grand nombre.

[20]Avec les Juifs, j`ai été comme Juif, afin de gagner les Juifs; avec ceux qui sont sous la loi, comme sous la loi (quoique je ne sois pas moi-même sous la loi), afin de gagner ceux qui sont sous la loi;

[21] avec ceux qui sont sans loi, comme sans loi (quoique je ne sois point sans la loi de Dieu, étant sous la loi de Christ), afin de gagner ceux qui sont sans loi.

[22]J`ai été faible avec les faibles, afin de gagner les faibles. Je me suis fait tout à tous, afin d`en sauver de toute manière quelques-uns.

L’Abbé Lambert part par une question : L’occasion fait elle le larron ? Non , répond-t- il .’’Les élections sont terminées et le territoire diocésain fait partie du domaine du Chef de l’Etat. Réjouissons de ces retrouvailles fraternelles après le tollé sur le mandat. Et doublement agréable de voir ces deux enfants du pays, sourire sur le visage, se retrouver pour  rendre grâce et probablement demander pardon à Dieu’’.

Riyazimana salue  dans ‘’ le prélat de Gitega un serviteur de la vie’’.Pour lui, il y a un moment pour tout : pour dénoncer, pour féliciter, pour pardonner, pour partager.

Une chorale des refugiés de retour au Burundi

L’Archevêque de Gitega s’était opposé à la candidature de Pierre Nkurunziza aux élections présidentielles arguant que ce serait vivre l’esclave. Dès lors, un climat tendu a été observé entre les sympathisants du parti au pouvoir et le clergé.

2,500 total views, 1 views today

Add Comment

Comments (0)

Write a comment ...
Post comment
Cancel