Scroll to Top

Présidentielle au Kenya: la Cour suprême ordonne la tenue d’un nouveau scrutin dans les deux mois

By Indundi Staff / Published on Friday, 01 Sep 2017 02:32 AM / /
Selon la Cour, des «irrégularités» ont compromis l’intégrité de l’élection du président de la République, le 8 août dernier. Le scrutin, qui «n’a pas été conduit en accord avec la Constitution» selon le juge président David Maraga, est invalidé. Il avait été remporté par le chef de l’Etat sortant Uhuru Kenyatta avec 1,4 million de voix d’écart. Le chef de file de l’opposition, Raila Odinga, avait crié à la fraude massive après l’annonce des résultats. La coalition de l’opposition avait déposé un recours devant la Cour suprême le 18 août dernier. La nouvelle élection devra être organisée par la Commission électorale dans les 60 jours.
Source: Rfi 

3,330 total views, 27 views today

Add Comment

Comments (0)

Write a comment ...
Post comment
Cancel