Scroll to Top

Togo:Africans Raising exige les limites des mandants présidentiels

By Julien Barinzigo / Published on Tuesday, 19 Sep 2017 05:17 AM / /
Kumi Naidoo, Président Fondateur du Mouvement African Raising for Peace, Justice and Dignity

Le mouvement Africains Rising for Justice, Peace and Dignity a demandé au gouvernement  togolais de respecter la volonté des citoyens exigeant des changements démocratiques et la fin de la dynastie dominante de 50 ans .

Selon des sources concordantes, les tensions montent encore au Togo après que des milliers de manifestants aient envahi la rue samedi 19 août. Au cours des manifestations, des affrontements entre manifestant et forces de l’ordre. Au moins deux manifestants ont été tués et 13 autres ont été blessés

“Nous sommes solidaires avec nos sœurs et frères du Togo et interpellons  le Président Faure Gnassing, de considerer immédiatement la Constitution de 1992 et respecter les limites de mandants  à la présidence”, a déclaré  le Président Fondateur  du mouvement Africain Rising, Kumi Naidoo.

Les manifestations de masse organisées par le parti d’opposition Parti National Panafricain (PNP) dans la capitale Lomé et dans plusieurs autres villes  comme  Accra, Libreville, New York et Berlin ont pour but d’exiger la réintégration de la constitution de 1992 , imposant les limites du mandat présidentiel au président Faure Gnassing au pouvoir depuis 2005.

L’affaire des mandants en Afrique est devenue dans ces dix dernières années une équation à plusieurs inconnues.Non très loin du Togo, le pays de mille collines est convelescent de cette course au pouvoir tandis que le pays de Museveni risque de vivre la confusion entre 6 et 9.

 

3,201 total views, 2 views today

Categories : africa news homepage

Add Comment

Comments (0)

Write a comment ...
Post comment
Cancel