Scroll to Top

Mort de réfugiés burundais en RDC : l’UE interpelle l’armée congolaise

By La Rédaction / Published on Thursday, 21 Sep 2017 03:05 AM / /

L’Union européenne (UE) a appelé mercredi l’armée congolaise à ne pas “recourir à la force de façon disproportionnée” en réaction à la mort par balles de dizaines de réfugiés burundais dans l’est de la République démocratique du Congo.

                                                Des soldats congolais

“Les forces de sécurité congolaises ne peuvent avoir recours à la force de façon disproportionnée, elles doivent respecter les standards internationaux”, a estimé la délégation de l’UE à Kinshasa dans une déclaration publiée “en accord avec les chefs de mission des pays membres” de l’UE en RDC.

“Une enquête doit être menée et les responsables poursuivis”, ajoute le texte.

Vendredi, à Kamanyola (Sud-Kivu), les Forces armées de la RDC ont voulu disperser une manifestation de réfugiés burundais mais ont été débordées et ont ouvert le feu: au moins 36 réfugiés ont été tués, un militaire a aussi perdu la vie.

Le Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR) et les autorités burundaises ont exhorté Kinshasa à ouvrir une enquête pour faire la lumière sur ces morts.

Dimanche, le gouvernement congolais a annoncé l’ouverture d’une enquête judiciaire, accusant par ailleurs les manifestants d’appartenir à un groupe armé.

Source : rfi

4,170 total views, 1 views today

Add Comment

Comments (0)

Write a comment ...
Post comment
Cancel