Scroll to Top

Lancement officiel des activités de l’ADCS à Giheta

By Julien Barinzigo / Published on Tuesday, 26 Sep 2017 01:35 AM / /
Mr Martin Nibaruta, Président et Representant Légal de l’ADCS

L’Action d’Appui au Développement et de lutte contre les Contentieux Sociaux (ADCS) compte lancer officiellement  ses activités dans la Commune Giheta de la Province Gitega le 14 octobre 2017.

Selon Martin Nibaruta, Président et Représentant Légal de ce nouveau_ né au sein des organisations de la société civile burundaise, (ADCS), le lancement va débuter par les travaux communautaires qui verront la participation des membres de cette association venus toutes les provinces du pays.

Martin estime que cette activité sera rehaussée par un délégué du ministère de l’intérieur et de la formation patriotique ainsi que d’autres hauts cadres natifs de la commune Giheta sans oublier le Gouverneur de la province Gitega.

‘’S’agissant des membres de l’ADCS qui sont conviés à ce lancement, ils sont des membres du comité exécutif de la représentation légale, les coordinateurs régionaux, les membres des comités provinciaux et communaux’’, martèle Martin.

Après les travaux communautaires, une tonne de riz sera distribuée aux personnes les plus vulnérables de la commune Giheta sélectionnées par leur degré de vulnérabilité par rapport aux autres, a fait savoir Martin Nibaruta. Cette quantité de riz est issue d’un don du Ministère de la solidarité.

Pour Martin, l’ADCS est une association sans but lucratif agréée par l’OM n°530/821 du 23.05.2017 dont les racines remontent depuis  1993 où le Président  élu démocratiquement, Ndadaye Melchior, a été sauvagement assassiné. La désobéissance civile due à la crise d’identité d’où la naissance des contentieux sociaux depuis 1993-2005 a donné place aux assassinats  multiples dans  bien de milieux du secteur de la vie nationale. La balkanisation dans  les quartiers de la ville de Bujumbura s’est faite surface d’où l’apparition des refugiés, des groupés et des déplacés, ce qui a constitué des contentieux sociaux.

Après 24 ans, certaines organisations de la société civile ne sont réellement parvenues  à contribuer efficacement au dépassement des divisons, résultats du manque d’altruitisme laissant  le pays à sombrer dans le gouffre ce qui est scandaleux, a regretté Martin. Ainsi donc,  l’Action d’Appui au Développement et de lutte contre les Contentieux Sociaux , ADCS , ‘’porte à la connaissance tant nationale qu’internationale que dans ses activités, l’attention sera focalisé sur les objectifs suivant :Redynamiser l’esprit de tolérance et le respect des droits de l’homme ,renforcer la cohésion sociale au sein de toute les couches sociales, contribuer dans le renforcement de la paix et la securité dans la prévention des conflits par la médiation et  résolution pacifique et contribuer dans l’éducation à la citoyenneté, à la bonne gouvernance et à la lutte contre les malversations économiques.

L’ADCS demande à tous les burundais de se préparer  aux élections de 2020 tout en contribuant financièrement, chacun selon ses moyens afin que ces élections soient libres, transparentes et apaisées dépourvues de tous contentieux sociaux.

Elle demande aussi à la population burundaise de continuer à respecter les institutions démocratiquement élues de la base au sommet et d’œuvrer dans le cadre de la consolidation de la paix et de la sécurité tout en évitant les rumeurs mettant en cause le développement de la sous région en général et  le Burundi en particulier.

 

 

 

11,305 total views, 1 views today

Add Comment

Comments (0)

Write a comment ...
Post comment
Cancel