Scroll to Top

Le Ministre Barandagiye suspend la suspension des pasteurs à Nyanza-Lac

By Julien Barinzigo / Published on Wednesday, 06 Dec 2017 09:10 AM / /
BARANDAGIYE Pascal, le ministre de l’intérieur et de la formation patriotique

Après un communiqué de ce 5 novembre des pasteurs de l’Eglise Pentecôte du Burundi(EPBU) annonçant la suspension des pasteurs dirigé par Kidebuye Jonathan qui ont mis en application les recommandations du Ministère de l’Intérieur et de la formation patriotique, le Ministre BARANDAGIYE Pascal suspend ce 6 novembre cette suspension par une lettre adressée au Représentant de l’EPBU au Burundi.

Il a demandé à toutes les parties prenantes de s’abstenir à toute forme de suspension, excommunications ou transfert. ’’Ainsi, toutes les mesures de suspension des pasteurs décidées par l’une ou l’autre partie après la date de la mise en place du comité intérimaire sont suspendues’’, a ordonné le Ministre Barandagiye.

Les pasteurs dont il est question sont Kidebuye Jonathan, le plus ancien élu pour diriger mission Nyanza-Lac provisoirement selon le règlement de l’EPBU, le pasteur Ndihokubwayo Israël accusé par l’EPBU d’être le cerveau de l’insurrection et le pasteur Bizimana Ezéchias accusé de créer des groupuscules au sein des pasteurs.

Le Ministre Barandagiye a exhorté tous les responsables de l’EPBU de mener des consultations avec le comité  intérimaire pour l’accompagner dans la mise en place des organes définitifs de l’Eglise de Nyanza-Lac.

Pour rappel, le soubassement des malentendus, des divisons et des divergences au sein des chrétiens de l’Eglise pentecôtiste de Nyanza-Lac est la bénédiction d’un mariage illégal béni par le Révérend Pasteur Jonas, un pasteur à la tête de cette église depuis 1987.

 

1,892 total views, 15 views today

Tagged as:

Add Comment

Comments (0)

Write a comment ...
Post comment
Cancel