Scroll to Top

Les syndicats SYNAPA et SNTS dénoncent le caractère obligatoire de la contribution aux élections de 2020

By Julien Barinzigo / Published on Friday, 12 Jan 2018 03:39 AM / /
Hakizimana Mélance et Marie Bukuru deux présidents des syndicat SYNAPA et SNTS

Nous avons appris que la collecte obligatoire devient une pratique courant dans ce Ministère où l’on est à une troisième collecte à moins de 12 mois, ce qui est contraire à la dignité du travailleur déjà en situation précaire, telle est la quatrième ligne du communiqué rendu publique par le Syndicat National du personnel Paramédical et Aide-soignant, SYNAPA et Syndicat national des travailleurs de la santé SNTS. Cette affirmation vient justifier leur réunion conjointe extraordinaire de deux bureaux exécutifs de ces syndicats tenue ce mercredi 10 janvier pour analyser la collecte de la contribution  aux élections de 2020 dans le Ministère de la santé et de la lutte contre le sida.

Au terme de cette réunion, les deux syndicats ont soutenu la position déjà exprimée par le syndicat des travailleurs, COSYBU, celle de privilégier le dialogue entre le Gouvernement et les partenaires sociaux avant la mise en application de l’ordonnance no 530/540/1772 du 11/12/2017 des ministères de l’Intérieur et de la formation patriotique et celui des finances  portant modalités de collecte de la contribution de la population aux élections de 2020.

Les deux bureaux exécutifs de deux syndicats ont dénoncé d’abord le caractère obligatoire de cette contribution, la duplication de la collecte  aux élections de 2020 pour le personnel de la santé en contradiction et en violation de l’ordonnance ci-haut citée et enfin la confection des listes pour le personnel qui n’a pas pu s’acquitter de cette contribution.

Les volontaires à cette activité devraient déposer leur contribution individuelle sur le compte spécifique leur mis à leur disposition pour éviter des représailles de leurs chefs hiérarchique à l’endroit de ceux qui en sont capables après leur identification, conclue le communiqué signé par Bukuru Marie et Hakizimana Mélance, tous deux présidents nationaux des syndicats  SNTS et SYNAPA.

La rédaction d’Indundi Magazine a contacté le porte-parole du Ministère de la santé publique et la lutte contre le sida sans succès.

4,034 total views, 0 views today

Categories : Health homepage Opnions

Add Comment