Scroll to Top

Des athlètes burundais toujours en puissance dans les championnats européens.

By Alain Muhirwe / Published on Monday, 12 Feb 2018 12:00 PM / /

Le Burundi dans le monde de l’athlétisme est connu comme étant le berceau des talents athlétiques aguerris, certains d’ailleurs ayant marqué l’histoire de cette discipline olympique.

À commencer par certains noms qui ont impressionné le monde sportif dans les années 1980 et plus, Aloys Nizigama, Dieudonne Kwizera, Nkazamyampi sans oublier le premier médaillé d’or olympique Venuste Niyongabo en 1996 à Atlanta.

Aujourd’hui, Francine Niyonsaba fait la une des journaux locaux et internationaux de par ses performances dans les grands rendez-vous les plus importants de la planète athlétique.

D’autres noms burundais commencent à émerger en Europe, il s’agit de Niyomukiza Vianney (5000m et les 10000 m) et Ndikumwenayo Thierry (800m et 3000 m).    Ceux –ci en camp d’entrainement en Italie, ne cesse de prouver leur savoir et leur potentiel athlétique.

Ce week-end passe, à travers deux championnats organisés en Europe. L’un à Rome en Italie et à Metz en France, les enfants du pays ont frappé fort.

Niyomukiza Vianney a terminé 6e au Cross-country à Rome, avec un chrono très prometteur de 29 ‘55 ” sur 10 km.   Ndikumwenayo Thierry, lui au meeting de Metz en France fait la loi en s’imposant sur 3000m en salle avec un chrono de 7’50’’96’’’.

Tous les deux ne rêvent que faire de leur mieux pour conquérir le concert des grands, notamment les grands rendez-vous reconnus par l’IAAF.

7,836 total views, 0 views today

Add Comment