Scroll to Top

Makamba : Le Gouverneur Niyukuri dit non à la corruption

By Julien Barinzigo / Published on Wednesday, 11 Apr 2018 08:14 AM / /
e Gouverneur de la Province Mkamba, Niyukuri Gad,

Dans la matinée de ce lundi 9 avril, le Gouverneur de la Province Mkamba, Niyukuri Gad, en collaboration avec les forces de l’ordre a arrêté 7 personnes dont Jean Léonard Bigirimana, Pamphile Nyandwi et Niyomwungere Chantal leur accusant de corruption lors du processus de recrutement des enseignants en cette province.

En effet, Jean Leonard BIGIRIMANA, informaticien au sein de la commission nationale chargée de recrutement en province Makamba, Nyandwi Pemphile point focal du Ministère de la fonction publique à Makamba et Niyomwungere Chantal,Directrice du CDFC Mkamba sont gardés au commissariat de la police depuis ce lundi. Ils sont accusés de collecter des fonds auprès des candidats aux examens de recrutement des enseignants.

En outre, Nyandwi Pamphile a avoué devant le Gouverneur qu’il a envoyé des messages informant que quiconque ne payera pas une somme de 800.000fbu ne sera pas recruté.

Evoquant Madame Niyomwungere Chantal, le Gouverneur Niyukuri Gad a confié au journaliste Jacob Riziki de la Radio Star FM émettant depuis la ville de Makamba que ‘’c’est une honte et irritant de voir une personne supposée être leader de penser à la corruption’’ car, a-t-il ajouté, et le corrompu et le corrupteur sont tous coupables.

Selon nos sources, après des enquêtes minutieuses menées par le Gouverneur Niyukuri Gad appuyé par  le Procureur de Makamba, il a été constaté que  Bukuru Gervais habitant de la Commune Nyanza-Lac a donné une somme de 920. 000Fbu, Nduwimana Dieudonné  500. 000fbu via sa sœur, Madame Niyomwungere Chantal Directrice du CDFC de Makamba, Ndayisaba Samuel 300. 000fbu et Karegeya Pascal 300. 000fbu et un certain Kabura Charles qui a donné une somme non encore connue via  Ecocash.

Selon toujours les mêmes sources, au total une somme de 2.020.000fbu saisie lors de cette opération qui a fait que les examens des candidats enseignants commence à 14h. Nos sources continuent que certaines personnes ont été contactées pour verser de l’argent afin d’être engagé au Ministre de l’Education. Il s’agit de Sakubu Damien, Nyandwi Célestin, Nimbona Constantin et Nibampa Réverien. Ces dernières ont vite livré l’information à qui de droit.

Dan ces derniers jours, le marché du travail au Burundi se rétrécit en peau de chagrin à tel point que certains demandeurs du travail se livrent à la corruption, argent et sexe étant les deux formes les plus courantes.

12,418 total views, 0 views today

Categories : Development homepage

Add Comment