Scroll to Top

L’Archevêque Ngoyagoye Evariste va attendre un autre programme

By Julien Barinzigo / Published on Saturday, 28 Apr 2018 08:45 AM / /
L’Archevêque Ngoyagoye Evariste, samedi le 28 avril pendant la precession, photo B.Julien

Il va attendre un autre programme, l’apostolat que va lui confier le nouvel Archevêque  Gervais Banshimiyubusa. Il  c’est l’Archevêque Ngoyagoye Evariste qui s’est  retiré le 24 mars 2018 à l’âge de 76 ans.

Gaston Sindimwo, 1er Vice-Président, Evariste Ndayishimiye, le Secrétaire Général du parti au pouvoir, Hon. Agathon Rwasa,1er vice-président de l’Assemblée Nationale et  présidents Sylvestre Ntibantunganya et Domitien Ndayizeye.
Le 1er Vice-Président Gaston Sindimwo en salution avec Mgr Evariste Ngoyagoye

Après un mois et quatre jours de sa renonciation au gouvernement pastoral de l’Archidiocèse de Bujumbura et à six jours de la  prise de possession canonique de Mgr Bashimiyubusa Gervais, le nouvel Archevêque du diocèse de Bujumbura, Mgr Evariste Ngoyagoye a lu, ce samedi 28 avril 2018, la messe d’action de grâces pour remercier le presbyterium.

Des centaines de prêtres  en procession

Avec 21 ans à la tête du diocèse de Bujumbura, 17 ans à Bubanza soit 38 ans de sacerdoce, l’évangile du jour  devrait être  choisi en connaissance de cause :Jean 21,  16  Il lui dit une seconde fois: Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu? Pierre lui répondit: Oui, Seigneur, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit: Pais mes brebis. 17 Il lui dit pour la troisième fois: Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu? Pierre fut attristé de ce qu’il lui avait dit pour la troisième fois: M’aimes-tu? Et il lui répondit: Seigneur, tu sais toutes choses, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit: Pais mes brebis. 18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais plus jeune, tu te ceignais toi-même, et tu allais où tu voulais; mais quand tu seras vieux, tu étendras tes mains, et un autre te ceindra, et te mènera où tu ne voudras pas.

La chorale du jour à l’entrée de la Cathédrale Regina Mundi

…..mais quand tu seras vieux, tu étendras tes mains, et un autre te ceindra, et te mènera où tu ne voudras pas. C’est par ces paroles que commencera l’homélie tant attendue par une foule de chrétiens catholiques venus soutenir le premier archevêque de l’entité la plus civilisée du Burundi. ‘’Il est temps pour moi ‘’, a ajouté l’homme de Dieu devant certains membres de sa famille et des hauts dignitaires du pays dont Gaston Sindimwo, le premier Vice-Président, Evariste Ndayishimiye, le Secrétaire Général du parti au pouvoir, Honorable Agathon Rwasa, le premier vice-président de l’Assemblée Nationale et deux anciens présidents Sylvestre Ntibantunganya et Domitien Ndayizeye.

Une courte homélie remplie de remerciements.‘’Je vais remercier certains d’une  façon particulière, que les autres ne sentent pas lésés’’, a lancé Mgr Evariste Ngoyagoye. Il faisait allusion aux sœurs de charité qui s’occupent des personnes âgées, au foyer de charité et le Sanctuaire Mont Sion Gikungu.

A coté de prier pour les autres, se concentrer sur la lecture de la bible, l’Archevêque de Bujumbura a fait savoir qu’il attend le programme, l’apostolat qui lui sera confié par le nouveau Archevêque, Mgr Gervais Banshimiyubusa qui prendra possession canonique  dans la messe du 5 mai 2018 à Cathédrale Regina Mundi.

L’évêque qui s’est retiré le 24 mars 2018 à l’âge de 76 ans a demandé à ses contemporains comme aux jeunes de lui rester  plus proche car  ‘’je ne suis pas le premier, il y a Mgr Kaburungu …… je ne  manquerai pas avec qui causer’’, a-t-il amusé la galerie.

Mais brièvement, qui est Evariste Ngoyagoye

Évariste Ngoyagoye est né le 3 janvier 1942 à Jenda, dans la province de Bujumbura au Burundi, actuellement province Mwaro. Il a été ordonné prêtre par le pape Paul VI le 6 janvier 1966 pour le diocèse de Bujumbura, il est nommé évêque de Bubanza le 6 juin 1980 puis ordonné le 24 août par Donato Squicciarini. Le 21 avril 1997, il est transféré au diocèse de Bujumbura. Ce dernier étant élevé au rang d’archidiocèse le 25 novembre 2006, il devient donc Archevêque de Bujumbura. Entre 1986 et 1989 puis 2007 et 2011, il est président de la Conférence de l’évêque catholique du Burundi (CECAB). Il se retire le 24 mars 2018 à l’âge de 76 ans.

Naissance du Diocèse de Bujumbura, Mgr Evariste Ngoyagoye parmi les géniteurs (à lire les documents de l’Eglise Catholique du Burundi)

Erection du Vicariat de Bujumbura. Le nouveau Vicariat confié à Mgr Michel Ntuyahaga, premier Evêque Murundi, est situé au Nord-Ouest du Burundi et couvre une superficie de 7.000 km2 avec une population de 550.000 habitants dont 350.000 catholiques. Au moment de son érection, il comprend 14 postes de missions : il détache du Vicariat de Gitega et 3 de celui de Ngozi. En décembre 1959, le Pape Jean XXIII érige les Vicariats du Congo et du Rwanda-Urundi en diocèses ; le Vicariat d’Usumbura devient alors Diocèse de Bujumbura et Mgr Ntuyahaga Michel est désormais Evêque résidentiel de Bujumbura.

En 1980, est détaché le territoire de la Province de Bubanza, formant le nouveau Diocèse de Bubanza. Le 14 novembre 1988, le Pape Jean-Paul II nomme Mgr Simon Ntamwana comme deuxième Evêque résidentiel du Diocèse de Bujumbura, pour succéder à Mgr Michel Ntuyahaga dont la démission, pour raison d’âge, avait été acceptée par le Saint-Père.

Le 30 avril 1997, le Pape Jean-Paul II nomme Mgr Evariste Ngoyagoye comme troisième Evêque résidentiel du Diocèse de Bujumbura. Il est installé le 7 juin 1997.

Le 25 novembre 2006, une deuxième province ecclésiastique du Burundi comprenant les diocèses de Bubanza, Bururi et Bujumbura est créée par le Pape Benoît XVI, tandis que S.E. Mgr Evariste Ngoyagoye est, à la même occasion et par le même Saint-Père, nommé Premier Archevêque de Bujumbura et Evêque Métropolitain de cette nouvelle province  ecclésiastique.

 

3,004 total views, 0 views today

Categories : homepage Opnions promoted

Add Comment