Scroll to Top

Afrique du Sud : vague d’indignation après des attaques xénophobes

By Rédaction / Published on Monday, 01 Apr 2019 14:11 PM / /

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa et son opposition vent débout contre les attaques xénophobes survenues il y a quelques jours dans le pays. Une publicité dont aurait pu se passer la nation arc-en-ciel qui se prépare à commémorer le 25e anniversaire de ses premières élections démocratiques.

L’Afrique du Sud a renoué depuis quelques jours avec la violence xénophobe. Une vague d’attaques perpétrées dans le KwaZulu-Natal contre des immigrants étrangers – en particulier des Malawites – a fait de nombreux dégâts matériels et au moins deux morts.

Dans un communiqué, le chef de l’Etat sud-africain Cyril Ramaphosa a qualifié de “regrettables” ces attaques, “particulièrement à la veille du Mois de la liberté”, qui marque le 25e anniversaire des premières élections démocratiques dans le pays. Il a du reste appelé les agences de sécurité du pays à faire répondre de leurs actes les auteurs de ces attaques.

Add Comment