Scroll to Top

BUJUMBURA ET LE DECOR DES MARIAGES

By Indundi Staff / Published on Tuesday, 16 Sep 2014 12:24 PM / No Comments / 43146 views

La capitale Bujumbura, pendant l’été change de visage et surtout surtout les week end. Des vacanciers venus de tous les coins du monde envahissent la petite ville, des jeunes filles « dressed to kill » comme le disent les anglais marchant bras dessus bras dessous avec leurs frères éternisent des va et viens dans les routes actuellement peintes et les hommes et femmes célèbrent les fêtes diverses. N’en parlons pas plus qu’une : le mariage.

decor mariage_nLes anthropologues affirment que celui qui entreprend de se marier s’embarque dans une aventure pour le moins risquée. Nous le savons tous le couple qui se marie s’engage dans une voie dont il ignore tout. A tête reposée, aucuns trouvent une sorte d’art et de la culture dans le décor des mariages qui se tiennent à Bujumbura dans ces derniers jours. Vraiment de l’art .Mais un art qui se fait par des moyens financiers. C’est vraiment fantastique à voir, mais à payer !
N’oublions jamais le mariage est un dîner qui commence par le dessert.
Nul n’ignore que le mariage est le fondement de l’unité familiale. La société burundaise, telle qu’elle est constituée aujourd’hui, a besoin de la famille, pour des raisons économiques, sociales et autres. Lors des mariages, certains dépensent selon leurs moyens d’autres font recours à des dettes .Il y a ceux qui vont même jusqu’ à vendre certains biens qu’ils disposaient pour bien agrémenter leurs fêtes de mariage.
Certes, on peut s’en passer de mariage sous peine de voir notre espèce humaine dispaitre. De plus, une culture qui abolirait son fondement le plus élémentaire, ce sur quoi elle est bâtie, se condamnerait à une fin certaine. On peut donc raisonnablement en conclure que la destruction du mariage signifierait pratiquement la fin de la civilisation. Le sage Socrate a encouragé le genre humain : « En tout état de cause, mariez- vous ».Ne coupons la branche sur lequel nous sommes assis .Mais quand se marier ? Avec qui et comment se marier ?Une tentative de réponse viendrait de Héraclite : « Une chose juste, au moment juste, à la place juste et avec une personne juste.
Tous les conjoints doivent avoir un postulat. Quand les conjoints cessent de postuler la réalité de leur mariage, celui-ci cesse d’exister. C’est ce qui arrive à la plupart des couples mariés. Ce n’est pas l’inverse qui se produit. Ce n’est pas que tous les hommes soient mauvais, et que par conséquent, les liens comme ceux du mariage soient voués à dégénérer dans l’infidélité et à finir par se désintégrer. Ce n’est pas vrai. C’est l’inverse qui est vrai. Toute relation purement postulée doit être continuellement créée. Or comment créer quand on a faim ? Cette question mérite une réponse méditée .
A vous de méditer pour vous faire une vision relative au mariage en 2025 .Le Gouvernement du Burundi, lui vous en a déjà dépassé dans Vision BURUNDI 2025 .
BARINZIGO Julien

 

104,411 total views, 66 views today

Comments

comments

Categories : culture Uncategorized