Scroll to Top

Microsoft veut investir 100 millions de dollars sur les développeurs africains

By Rédaction / Published on Thursday, 16 May 2019 05:37 AM / /

Le géant de la technologie Microsoft Corp investira 100 millions de dollars pour ouvrir un centre de développement technologique en Afrique avec des sites au Kenya et au Nigeria au cours des cinq prochaines années, a annoncé mardi la société. Comme pour beaucoup d’autres sociétés de technologie, l’Afrique fournit un marché neuf et d’autres atouts tels que la disponibilité de la main d‘œuvre.

“L’avenir du monde en termes de main-d’œuvre est ici, en Afrique, et nous avons commencé à travailler sur les infrastructures nécessaires pour profiter de cette opportunité et donner la possibilité à tous les pays africains de faire le pont dans les détails. Ainsi, nous avons tout d’abord créé, il y a deux mois, un centre de données complet en Afrique du Sud”, a expliqué Jaime Galviz, responsable Microsoft pour le Moyen-Orient et l’Afrique.

Ces nouveaux centres emploieront plus de 100 ingénieurs locaux et les produits seront personnalisés pour le marché africain, tout en tirant parti des économies en croissance du continent.

“D’un point de vue monétaire, nous parlons d’un investissement de 100 millions de dollars, entre l’infrastructure et les personnes. Mais le point le plus important n’est pas à ce sujet, c’est l’effet d’entraînement que nous allons créer dans l‘éco-système, avec les universités, avec gouvernements et avec les start-ups. Pour chaque personne, beaucoup travailleront dans des programmes de stages, des programmes de développement que nous pourrons mettre en place pour l’économie locale et c’est de cela que nous nous soucions le plus”, a-t-il ajouté.

Le projet développera des applications faisant appel à l’intelligence artificielle, à la réalité mixte et à l’apprentissage automatique, ainsi qu‘à Microsoft Office, Azure et Windows.

Add Comment