5.5 C
New York
Sunday, September 19, 2021
HomeBurundiDans l'impossibilité de lever sa suspension, l'ASF se prépare à fermer et...

Dans l’impossibilité de lever sa suspension, l’ASF se prépare à fermer et quitter le pays

L’organisation non-gouvernemental “Avocats Sans Frontieres (ASF)” au Burundi se trouve actuellement dans l’impossibilité de lever sa suspension de continuer d’oeuvrer sur le territoire burundais et se prépare à fermer ses portes pour enfin quitter le pays, selon un communiqué sorti ce 17 décembre.

Comme pour le cas de pas mal des organisations internationales étrangères présentes au Burundi, Avocats Sans Frontières a vu ses activités suspendues dans le pays par le Conseil de sécurité nationale le 1er octobre 2018 en raison du non-respect de la loi sur les organisations non gouvernementales étrangères adoptée en janvier 2017.

“Après mûre réflexion, nous pensons que le respect de certaines des demandes des autorités irait à l’encontre des principes fondateurs d’ASF et de ses valeurs. Nous ne pourrons donc pas faire lever notre suspension. C’est pourquoi nous devons donc fermer nos bureaux à Bujumbura et quitter le pays le 31 décembre 2018. ” Explique l’ASF.

Rappelons que le ministre de l’Intérieur et de la formtion patriotique, Pascal Barandagiye a dit qu’il ne lèvera la suspension que si les intéressées présentent une demande, composée de quatre documents dont un accord de partenariat avec le ministère des Affaires étrangères, un projet d’accord avec le ministère de la Justice, un engagement à respecter la réglementation bancaire et la loi sur les ONG, ainsi qu’un plan d’action pour la mise en œuvre de mesures de recrutement visant à garantir les minorités ethniques et genre.

- Advertisment -

Must Read

Dj Philbert aremeza ko yakuwe mu ndirimbo bari bakoranye na Sat-b...

0
Dj Philbert yemeje amakuru avugwa ko yoba yarakuwe mu ndirimbo 1 mu ziri muri EP ya Belle Nice. Aho ngo ni mu gihe yari...