5.5 C
New York
Wednesday, October 20, 2021
HomeBurundiUne journée spéciale pour les enfants vulnérables à Ngagara.

Une journée spéciale pour les enfants vulnérables à Ngagara.

Dans le cadre de la journée dédiée à la solidarité, l’association des natifs de Ngagara a donné des cahiers aux enfants nécessiteux de cette zone. L’activité s’est déroulée au chef-lieu de la zone Ngagara dans la matinée de ce vendredi 06 Août 2021.

Selon la présidente de cette association Madame Liliane Gahungu, ils ont voulu aider les enfants vulnérables dont les parents parviennent difficilement à trouver le matériel scolaire en suffisance. Elle a indiqué que cela a été fait dans l’objectif de se joindre aux autres Burundais dans la célébration de la Journée dédiée à la solidarité, une bonne occasion de manifester l’amour, le soutien mutuel et l’entraide.

Avec plus d’une centaine d’enfants, ces natifs de Ngagara ont pu donner une dizaine de cahiers à chaque enfant. Interrogée sur la question d’autres besoins scolaires comme l’uniforme scolaire, minerval, stylos, etc., la présidente de l’association a fait savoir que l’association continue à réfléchir sur la façon dont ils peuvent augmenter cette aide. En même temps, elle invite les autres associations oeuvrant dans la zone de Ngagara de faire de même pour venir en aide à ces enfants.

Comment ont-ils procédé pour identifier les enfants les plus nécessiteux ?
Comme on pouvait s’y attendre, l’association des natifs de Ngagara a collaboré avec l’administration locale au niveau de la zone pour pouvoir identifier les plus à risque d’abandonner l’école suite au manque de moyens. Ntandikiye Franck Ernest, chef de zone Ngagara, reconnait la présence de cette association et, au nom de l’administration, a adressé des remerciements à l’association des natifs de Ngagara. Concernant la mauvaise pratique de vendre les dons reçus, Ernest admet qu’il existe des parents aux moyens limités dans cette localité mais il n’a pas manqué à manifester son optimisme pour ce qui est de l’innocence de ces enfants : « Ces enfants sont encore jeunes et nous espérons qu’ils n’ont pas encore pensé à ce genre de fraude », a-t-il rassuré. Il a en plus interpellé les bénéficiaires à bien entretenir ces cahiers et travailler dur pour encourager les donateurs.

Quel sentiment pour ces enfants ?

Irakoze Faustine, qui a parlé au nom des bénéficiaires, a remercié l’association des natifs de Ngagara qui a pensé à poser ce geste : « C’est la joie pour nous de voir comment nos aînés soutiennent leurs petits frères et sœurs ». Ces bénéficiaires demandent à l’association des natifs de Ngagara de ne pas arrêter par-là, mais plutôt de continuer cette œuvre de charité. Faustine a cependant exprimé ses inquiétudes sur le fait qu’il n’y a pas de travaux organisés dans cette localité pendant les vacances.

Elle demande que soient prévues des activités génératrices de revenus comme les camps de travail pour l’encadrement de ces jeunes, surtout qu’ils peuvent aider les parents dans l’acquisition du matériel scolaire, à la fin des vacances.

- Advertisment -

Must Read

Combat Spirituel pour son développement personnel ( Psaumes 03-22...

0
Pour chasser  les angoisses et ‘inquiétudes. Pour éviter les revers de fortune Contre un retournement négatif d'une situation qui vous était jusqu'à présent très favorable. Pour faire...