5.5 C
New York
Wednesday, October 27, 2021
HomeBurundiLa position de L' ONPGH est sans équivoque sur les faits.

La position de L’ ONPGH est sans équivoque sur les faits.

En date du 21 Aout de chaque année, la communauté internationale célèbre la journée mondiale dédiée au souvenir en hommage aux victimes du terrorisme.

Comme d’habitude, le Burundi s’est joint au reste du monde pour commémorer cette journée cette année. C’est dans cette perspective qu’en ce jour du 23 Aout 2021, l’Observatoire National pour la Prévention et l’Eradication du Génocide, des crimes de guerre et les autres crimes contre l’humanités, a animé une conférence de presse à cet égard.

Selon l’Observatoire, le terrorisme peut être décrit comme une entreprise individuelle ou collective, ayant pour but de troubler gravement l’ordre public par l’intimidation ou la terreur, l’usage indiscriminée de la violence meurtrière a l’égard des civils innocents et des armes. Quelle que soit la définition, le terrorisme reste un crime de guerre, raison pour laquelle il doit être fermement combattu, insiste l’ONPGH.

Le Président de l’ONPGH Honorable Ir. Jean de Dieu Mutabazi, a rappelé quelques événements jugés terroristes ces derniers jours, notamment les attaques meurtrières de Ruhagarika à cibitobe en 2018, et à Rutegama en Province Muramvya en Juin 2020.

Suite à ces observations, les points saillants de ce communiqué de presse étaient :
1. Condamnation sans réserve de ces actes terroristes et demande de poursuite judiciaire au niveau national et international à lendroit des auteurs, commanditaires et exécutants.
2. Solidarité avec les victim et rescapés et appel à toutes les parties concernées precisément le Gouvernement, les Organisations Non-Gouvernementales et la Societe Civile, de soutenir et les appuyer les rescapes des actes terroristes aussi bien moralement que matériellement.
3. L’ONPGH appelle les autotites du pays au renforcement de la solidarité et cooperation sous-régionale, régionale et internationale pour anéantir les groupes terroristes, où qu’ils se trouvent.
4. Encouragement et acte de compliment au gouvernement du Burundi pour son implication ferme dans la lute contre le terrorisme par l’envoi des troupes les missions de maintien de la paix en Somalie et ailleurs. En plus, L’observatoire se dit satisfait de la synergie qui s’observe entre la population, les forces de l’ordre et l’administration pour maintenir la paix et la securite sur tout le territoire nation.

Selon ce communiqué de presse, l’Observatoire National de Prevention du Genocide, des crimes de guerres et autres crimes contre l’humanité interpelle la population à garder l’esprit serein et continuer sa cohabitation pacifique malgré sa diversité éthnique et religieuse et idéologique.

Toute forme de violence basée sur une identité quelconque doit etre bannie à tout prix, a conclu Jean de Dieu Mutabazi, Président dudit Observatoire.

- Advertisment -

Must Read

Jaja ngo ashaka ko abarwayi bakire indwara zabo biciye mu kwizera

0
Amazina yahawe n'abavyeyi ni Uwimana Jeanine akaba azwi kw'izina rya Jaja Jeanine Umwuga wo wo kuririmba yawutanguye akiri muto mw'ishure ry'abana mu nyuma yaho araheza abifata...