HomeEducationUne nouvelle année académique lancée malgré les défis

Une nouvelle année académique lancée malgré les défis

Ce 28 Avril 2022, au campus Kiriri de l’Université du Burundi,a eu lieu l’ouverture solenelle de l’année académique 2021-2022 pour toutes les universités du Burundi, avec 15 universités représentées dans ces cérémonies. Le ministre ayant l’éducation et la recherche scientifique dans ses attributions, Francois Havyarimana, s’est réjoui du fait que une quinzaine d’institutions universitaires ont  répondu présentes au rendez-vous, et s’est dit optimiste quant à la possibilité d’une organisation uniforme des programmes dans les universités, ce qui peut même faciliter la mobilité des étudiants dans les modalités fixées par la loi. Il a aussi annoncé aux universités privées la suppression des frais relatifs à la présentation des rapports de stage.

Le ministre Havyarimana a aussi exprimé aux différentes universités son souhait de délivrer des diplômes sécurisés à partir de l’année académique 2022-2023, un programme déjà en cours à l’Ecole Normale Superieure (ENS). Pour clore, le ministre a invité les différentes parties prenantes à une réunion extraordinaire prévue au mois de Mai prochain pour toutes questions relatives à l’education. Parmi les autres intervenants, certains ont exprimé leur inquiétude et leurs propositions. Par exemple, le représentant des étudiants de l’Université du Burundi a mentionné la difficulté de trouver les lieux de stage, ainsi que le problème de pre-bourse qui, en plus d’être insuffisant, parvient tardivement aux bénéficiaires. Au cours de cette cérémonie, certaines des universités ont profité de l’occasion pour donner des diplômes à leurs lauréats.

- Advertisment -

Must Read

Gervais Ndirakobuca: “Le métier de police est une vocation, un travail...

0
Conformément à l'article 259 de la Constitution du Burundi, qui précise que les membres des corps de défense et de sécurité ont le droit d'être informé et...