BurundifrenchFrench_newshomepagesecurity

Sécurité : La police intensifie la chasse aux malfaiteurs

Après qu’un cadavre a été découvert dans la vallée séparant la paroisse Saint Jean baptiste de Gihosha et le siège de la Radio Maria Burundi, la police a entrepris des enquêtes pour en identifier les auteurs.

Le disparu, chauffeur de probox, du nom de Harimeshi Pontien, originaire de la commune Gatara en province de Kayanza, aurait été victime d’un complot construit par un groupe de malfaiteurs qui cherchaient à s’emparer de la voiture qu’il conduisait pour la vendre.

Selon le porte-parole de la police nationale, les enquêtes ont révélé qu’un agent de police, ARAKAZA Didier, était complice. Le véhicule du disparu a été découvert dans les mains d’un certain Akbar qui, à son tour, a indiqué qu’il avait acheté le véhicule à un certain adjudent chef de police. C’était ARAKAZA Didier.

Après des investigations approfondies, les collaborateurs de Didier dans ce crime ont été identifiés en personnes de NSHIMIRIMANA Justin alias Happy, NDIKUMANA Desiré alias Maisha niya Mungu et BIKORIMANA Rashid.

Au porte-parole de la police de faire savoir que les enquêtes ont été clôturées et les auteurs du crime seront traduits en justice. Il a profité de l’occasion pour rappeler à la population de pointer du doigt tout acte suspect pour une intervention rapide des agents de sécurité.

What's your reaction?

Related Posts

1 of 121