DevelopmentEconomyfrenchFrench_newshomepage

La réforme administrative, tremplin du développement durable au Burundi

Ce jeudi 21 Juillet 2022, il s’est tenu, à l’école Nationale d’Administration (ENA) un séminaire organisé par l’ENA en collaboration avec l’ambassade de France au Burundi à travers le groupe ADF de l’Expertise France, dans le cadre du projet d’appui à la bonne gouvernance économique et financière (PAGEF). Sous le thème de “Reformer les fonctions publiques et les institutions de formation pour les fonctionnaires”, le séminaire a vu la participation des Hauts cadres des différents ministères, les représentants des différents organes administratifs de l’Etat, les enseignants-formateurs de l’ENA et autres invités.

Dans son discours de bienvenue, Dr Dionise ARAKAZA, Directeur Général de l’ENA, a rappelé que cette institution se veut être un centre de référence pour le renforcement des capacités des fonctionnaires ainsi que pour la recherche et l’innovation en administration publique. Le représentant de l’Ambassadeur de France au Burundi, a rappelé les différents axes d’intervention du PAGEF et a réitéré l’engagement de la France à collaborer avec le gouvernement du Burundi dans ses efforts de reformer et moderniser les institutions publiques du pays.

Dans son allocution, l’Assistant du ministre de la Fonction Publique, du travail et de l’Emploi a insisté sur l’importance de la transformation des institutions publiques comme un des facteurs clés pour atteindre les objectifs du développement durable.

Dans l’une des présentations du jour, Honorable Charles Berahino a élaboré sur l’état des lieux de la réforme administrative initiée à travers le Programme National de Réforme Administrative adopté en 2012. Le PNRA a pour vision d’établir “une administration publique qualifiée, performante et responsable, orientée vers l’intérêt général et le service au citoyen”. Ce cadre du ministère a conclu sa présentation en indiquant que, malgré les défis et les difficultés rencontrés, il y a indéniablement des signes que les résultats attendus seront atteints.

La deuxième présentation, animée par Professeur Fulgence NAHAYO, Directeur chargé des programmes, de la formation continue et de l’expertise à l’ENA, portait sur les chantiers de l’ENA, c’est-à-dire les réalisations et les opportunités de l’institution. Avec des faits tangibles et exemples concrets, cet expert a montré que l’Ecole Nationale d’Administration est sur le bon chemin dans l’accomplissement des missions lui assignés par le gouvernement.

Le séminaire s’est clôturé sur une session question-réponse pour approfondissement des réflexions.

What's your reaction?

Related Posts

1 of 51