AgricultureDevelopmentDiasporadiaspora eventsDiaspora OrganizationsfrenchFrench_newshomepage

Le Président Ndayishimiye appelle la diaspora à investir dans l’Agriculture

Après avoir rappelé que la principale guerre que nous menons est celle de la pauvreté, il a poursuivi en expliquant la logique du thème de cette année, centré sur le développement agricole et la protection de l’environnement. Il a déploré par exemple le fait qu’en 2007, lorsqu’une famine s’est abattue sur le pays, c’est l’Egypte qui a envoyé une aide alimentaire alors que nous leur envoyons de l’eau (du Nil). Aux yeux du Président, la diaspora est une partie bien informée de la population burundaise, qui peut se donner la main et apporter une contribution significative au secteur agricole.

Comme le dit le proverbe, “Akanyonikatagurutse ntikamenya iyo bweze” qui signifie littéralement qu’un oiseau qui ne vole pas ne sait jamais où trouver de la nourriture prête. Dans le contexte de la diaspora burundaise, cela signifie que l’on s’attend à ce qu’ils aient exploré et expérimenté différentes méthodes d’agriculture de technologie moderne dans leurs pays de résidence. C’est cette connaissance et cette expérience que le Président Ndayishimiye souhaite que la diaspora mette en œuvre dans sa patrie.

Il a illustré la faisabilité en citant différents exemples de membres de la diaspora qui ont déjà lancé divers projets de production de champignons, de millet, etc. Il a indiqué que la raison d’être de la semaine de la diaspora n’est pas simplement de s’asseoir et d’écouter différents discours, mais plutôt d’unir les esprits et de mettre en commun les efforts et, grâce à leur expertise, de donner des stratégies pratiques pour se lancer dans l’agriculture productive afin de vaincre le principal ennemi du développement, la faim.

What's your reaction?

Related Posts

1 of 51