DevelopmentEconomy

Le Burundi organise la 3ème édition du Forum National de Haut niveau des Femmes Leaders

Au nom du Président de la République du Burundi, le Vice-Président de la République SE Ir Prosper BAZOMBANZA a rehaussé de sa présence, ce lundi 10 octobre 2022 à Bujumbura, les cérémonies d’ouverture de la troisième édition du Forum National de haut niveau des Femmes Leaders, sous le thème : « Santé et nutrition de la femme, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent ».

L’une des personnalités de marque dans ce forum, la Première Dame du Burundi, Son Excellence Angeline NDAYISHIMIYE, a précisé que le présent forum est organisé dans l’objectif de donner l’occasion aux femmes leaders burundaises et celles venants des quatre coins du monde d’échanger et réfléchir sur les moyens et actions résilientes et durables pouvant contribuer à l’amélioration de la santé et de la nutrition de la femme, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent.

Dans son allocution, le Vice-Président de la République a fait savoir que le Burundi se réjouit de sa situation politico- sécuritaire et des liens d’amitié avec d’autres pays qui se sont améliorés sous le leadership de son Excellence Général Major Evariste NDAYISHIMIYE, Président de la République du Burundi. Il a rappelé que le Gouvernement a déjà initié des stratégies visant à améliorer la nutrition de la population burundaise entre-autres la politique de subvention de la gratuité des soins pour les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes depuis 2006.

Le Vice-Président BAZOMBANZA a en outre précisé que le Chef de l’Etat Burundais a fait de l’agriculture une priorité, ce qui a contribué à l’augmentation de la production agricole, et par conséquent nous remarquons une diminution sensible de la malnutrition aiguë chez les enfants de moins 5 ans, et il a ensuite remercié Son Excellence la Première Dame du Burundi, à travers l’OPDD-Burundi, qui a accepté de devenir Marraine du programme de Cantines scolaires et qui a déjà exécuté des activités visant à améliorer la nutrition des enfants scolarisés au niveau des écoles fondamentales.

Pour clore, le Vice-Président a souligné que le Gouvernement burundais a déjà mis en place des politiques visant à améliorer le bien-être social des femmes et des jeunes, à travers la création et le financement des banques de jeunes, banques de femmes, banque agricole et assurance agricole, et clôture enfin son propos en souhaitant à l’aboutissement pour ce forum, à des stratégies et plus d’engagements de toutes les parties prenantes pour continuer à fournir plus d’efforts visant à améliorer la santé et la nutrition de la population burundaise.

What's your reaction?

Related Posts

1 of 17